samedi 7 février 2015

L'humour : une des (nombreuses) vertus du team voile Solidaires En Peloton Arsep


Nous savions déjà que nos marins du team voile avaient de l'humour, après Thibaut et Victorien, Pierre Yves et Gilles le confirment dans l'adversité. Récit, par eux-mêmes, de leurs aventures :
"Salut les Amis,

Alors, où en sommes nous ? Nous nous étions quittés après le coup de téléphone ce vendredi, depuis .. de l'eau à coulé !
19h30, fin de conférence de presse (n'ayons pas peur des mots) et BING ! La mâchoire de tangon qui pète !!! (on l'aime bien ce tangon, le tube avait déjà cassé dans la première étape ...). Bon, petite réflexion, on a les mâchoires de l'autre tangon déjà cassé, et on a un tube carbone, il n'y a qu'a prendre la mâchoire de l'un pour la mettre sur l'autre.
20h00, opération bricolage en route, le seul problème est que tellement confiant en nous (et notre matériel ...) nous n'avons pas pris de perceuse !! On , coupe, on tape, on démonte pour sortir les deux mâchoires. après 1h30 de boulot on y arrive, pour constater que les deux sections sont évidemment différentes !!
On a pas de perceuse, mais on a mieux, un ÉBÉNISTE !!! et Pierre Yves me donne un cours sur les sabots des guéridons Louis 16 pour m'expliquer que l'ajustement est assuré par de la ficelle collée ... Nous voila donc reparti pour 1h00 d'ajustement de notre mâchoire, pour finir par l'ajuster avec du fil à surlier collé au sika !! Je passe sur les vis "parker" pré-percées au tournevis, c'est trop facile pour notre ébéniste !!
23h45, après 4h de bricole et d'inventivité le spi est en l'air, la mâchoire du tangon changée !!! Contents de nous (et oui, des fois il faut l'être) nous nous faisons un petite bouffe à l'intérieur. ERREUR, même à 1h00 du mat, même dans 8 nœuds de vent, il FAUT TOUJOURS envoyer l'ORC en génois belge, sinon c'est cocotte assurée .... ce qui fut fait !
2 h de perdues à grimper dans le mat pour défaire ce merdier ...
Coté navigation, les sudistes sont donc partis avec la caisse ... et nous sommes dans le sud !! Objectifs, sortir au plus vite de la bulle de vent, gênés par un talweg et rechopper l’alizé vers le 20ème sud. Devant nous : Leclerc, Merlin, Xanlite Agence directe, Grassi et Kefeleg Mor. A contrôler le Mac do de Cherbourg.
Coté matériel, soucis de connexion Iridium et donc de messagerie depuis samedi (on n'avait pas encore expérimenté ..), et une broutille, la deuxième mâchoire qui a cassé cette nuit !!! Donc là vous avez compris : Brelage de fortune du tangon pendant que l'ébeniste officie, et le fameux montage "en sabot Louis 16", ... il nous reste ni vis, ni mâchoire. 4 H après le spi est en l'air et notre tangon réparé !!

En fait, on l'aime beaucoup ce fabriquant de tangon : un tube qui casse à la première étage, des mâchoires qui s'usent anormalement et donc bousillent les bras de spis qui cassent (donc vrac, donc ....), et enfin les deux mâchoires qui cassent, merci SELDEN !!!!
Allez, maintenant la course est repartie : alizés légers (15-18 nœuds), deux JPK 10.10 plus rapide devant Merlin et Leclerc), deux "gros devant (Grassi et agence directe), notre objectif court terme est de rattraper Xanlite et Kefeleg Mor. La dernière bataille de positionnement avant la Martinique est engagée (950 M).
Au programme barre, et empannage au gré des bascules et RDV mercredi soir 19h15 pour une communication en direct à Le Dock - St Malo
Amis, on pense à vous, cette "poussée des galères" n'est que peu de choses si on reste Solidaires !! "
Nous, on les aime nos marins !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire