jeudi 15 septembre 2011

Luc : le zèbre qui court pour Solidaires En Peloton

J’ai découvert la marque Solidaire En Peloton à l’occasion des 20km de paris 2010.  J’ai tout de suite  été séduit par le concept de cette marque, et ressenti le besoin de lui apporter mon soutien et mon engagement, ma sœur se battant au quotidien contre les effets néfastes de la sclérose en plaques depuis près de 25 ans.
J’ai donc acheté le T-shirt Solidaires En Peloton et ai commencé à le porter sur certaines courses auxquelles j’ai participé, notamment les 15 km international du puy en Velay. J’avais aussi repéré que le marathon du Médoc 2011 figurait parmi les rendez-vous de Solidaires En Peloton. 
Ce marathon basé sur le thème de la convivialité et du vivre ensemble correspondait au marathon français le plus près de l’atteinte de mes 42 ans et 195 jours… Il devenait évident que je devais y prendre part sous les couleurs de Solidaires En Peloton et je me suis inscrit illico.
Des problèmes tendineux combinés a une sévère anémie ont mis un sérieux coup de frein à ma préparation. 
Bref, Samedi 10 septembre 2011, à Pauillac sur la ligne de départ du marathon du Médoc 2011  j’étais fier d’arborer les couleurs de Solidaires En Peloton déguisé en « drôle » de Zèbre,  même si je me savais insuffisamment préparé pour tenir la distance.
Le temps très lourd n’a pas rendu les choses faciles pour les coureurs déguisés. Dans les  50 premiers de la course les coureurs même légèrement déguisés étaient très rares,  j’ai donc été très exposé aux appareils photos des nombreux spectateurs présents sur le bord du parcours au début de la course. Et c’est bien là un objectif de la marque : être visible pour faciliter la communication autour de la SEP. 
Alors qu’au 26ème kilomètre j’étais sur le point de rejoindre autour de la 35ème place la décatuple vainqueur du marathon du médoc Nathalie Vasseur, un petit raidillon a rappelé à mon bon souvenir le manque de préparation pour ce marathon, j’ai dû ralentir un peu la cadence. C’est à compter du 32ème km dans la campagne médoquienne avec moins de domaines traversés, moins d’animation que j’ai dû affronter la solitude du coureur de fond et serrer très fort les dents.
En toute honnêteté, en l’absence du maillot  Solidaires En Peloton j’aurais baissé pavillon et laissé filer la course, j’aurais fini en marchant et profité des différents stands des greniers médoquiens et autres dégustations en tout genre qui jalonnent le parcours. Si je me suis accroché c’est en hommage aux patients atteints de la SEP qui luttent chaque jour pour garder les gestes de la vie quotidienne. 
C’est un acte de solidarité, une petite goutte de sueur dans l’océan de souffrance que la maladie engendre parfois.  C’est une façon de communier et de partager un moment de vie à l’occasion d’un évènement sportif. Courir ce n’est pas seulement aligner des foulées c’est aussi porter en nous les gens que l’on aime et chercher à exprimer le meilleur de nous même.
Au final, toute catégorie confondue je termine à la 49ème place, pour mon 42ème marathon bouclé entièrement. Je suis perclus de douleurs, faute d’un entraînement suffisant. 
Je suis fier d’avoir été un des ambassadeurs de Solidaires En Peloton sur le marathon du Médoc 2011. J’espère que les nombreux spectateurs qui encourageaient et photographiaient un zèbre vêtu d’un tee-shirt rose,  ce sont rapprochés du stand Solidaires En Peloton présent à l’arrivée ou se rapprocheront à force de nous voir sur les différentes événements.
Je revêtirai à nouveau les couleurs de Solidaires En Peloton dès que j’aurai l’occasion de participer à de grandes courses populaires où l’information du plus grand nombre sera possible. En attendant le calendrier 2012 des événements couverts par Solidaires En Peloton.

Amitiés a toutes et tous

Le « drôle » de zèbre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire