lundi 22 novembre 2010

Le billet de Bernard, en direct de Beaune

Le compteur kilométrique de Solidaires En Peloton tourne de plus en plus vite... Ce sont en effet 38 concurrents qui ont porté nos couleurs sur les différentes épreuves organisées dans le cadre du semi-marathon  de la vente des vins de Beaune, une belle manifestation qui fait une place de choix à l'expression de la solidarité. Un grand merci à l'organisation.
Avec tous ceux qui nous ont déjà accompagnés sur les épreuves précédentes, nos 38 concurrents  ont choisi de donner du sens à leur performance dans une ambiance toujours aussi joyeuse et festive.
Leur engagement est une belle expression de leur solidarité : donner du temps et de l’effort pour offrir encore plus de visibilité au label Solidaires En Peloton et à travers lui à la sclérose en plaques et à la Fondation ARSEP.
L'ambiance d'après-course sur le stand ARSEP-Solidaires En Peloton témoigne de l'envie de prolonger ces moments privilégiés de partage, de convivialité et de bonne humeur.
C'est aussi pour de nombreux patients SEP l'occasion de rencontres et d'échanges. A chacune des manifestations où notre label est présent, des liens se tissent qui souvent perdurent bien au delà de la course.
C'est enfin un formidable moyen d'informer sur la maladie et sur la Fondation ARSEP. A l'occasion du semi-marathon de la vente des vins de Beaune ce sont plus de 5000 personnes qui ont été à l'écoute de nos différentes interventions publiques, dans les média avant la manifestation, sur les podiums pendant l'épreuve, à l'occasion de la remise de chèque après la manifestation.
Solidaires En Peloton, SEP contre SEP, c'est tout cela à la fois.
Venez vivre ou partager  avec nous ces moments forts et privilégiés. Les occasions ne manquent pas puisque notre calendrier s’étoffe chaque mois davantage. Venez grossir les rangs de notre sympathique peloton. Nous vous assurons d'une bonne humeur communicative.
Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! (Raymond Devos).

Solidairement vôtre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire